La baisse des impôts, c'est maintenant !07/09/2015  



"La politique de baisse des impôts qui a été initiée en 2014, amplifiée cette année, sera poursuivie en 2016", a déclaré le chef de l'Etat lors de sa conférence de presse à l'Elysée. M. Hollande a ainsi confirmé que les baisses passeraient par l'impôt sur le revenu, comme c'était déjà le cas lors des deux précédentes mesures: en 2014 pour environ un milliard d'euros et en 2015 pour 3,2 milliards. Le président avait annoncé une nouvelle salve de baisse le 20 août, "quoi qu'il arrive", après l'avoir brièvement conditionnée à l'accélération de la croissance économique. Manuel Valls avait ensuite promis qu'elle serait intégrée dès le projet de budget pour 2016, qui doit être présenté le 30 septembre.
En 2010 (impôts payés en 2011), 45,9% des foyers (soit 16,8 millions de foyers) payaient l'impôt sur le revenu, considéré comme le plus juste car progressif, c'est-à-dire payé par tranches. De 2011 à 2013, ce chiffre a augmenté pour atteindre 52,3% des foyers, avant de retomber à 47,5% en 2014 (impôts payés en 2015), lorsque la première tranche d'imposition a été supprimée.


 Autres articles sur le même sujet :
Les versements augmentent dans les dispositifs d'épargne salariale

Plus de 10 millions de salariés sont concernés par l'épargne d'entreprise. Selon l'Association française de la gestion financière (AFG), au 30 juin 2016, les versements nets ont doublé en un an sur les dispositifs d'épargne salariale pour atteindre 3 milliards d'euros.

Les riches sont-ils généreux ?

En 2016, 50 000 contribuables sur un total d'environ 350 000 foyers assujettis à l'impôt de solidarité sur la fortune ont effectué un don pour diminuer leur contribution.

Le Fisc moins efficace en 2016

L'administration a notifié pour 19,5 milliards d'euros de redressements fiscaux l'année dernière, en baisse de 1,7 milliard d'euros, rapporte la Cour des comptes.

Baisse d’impôts avancée

Pour les foyers mensualisés, la baisse d'impôt sur le revenu votée en loi de Finances pour 2017 est effective.

Le gaz part à la baisse

Depuis le 1er février 2015, pour près de 7,4 millions de foyers, les tarifs règlementés du gaz ont baissé de 1,27 % en moyenne.

Les investisseurs misent gros sur les start-up

Les entreprises de la Tech française ont levé près de 526 millions d'euros au premier trimestre 2017, soit 23% de plus qu'à la même période en 2016, selon l'indicateur FrenchWeb Invest.