L’achat d’or plus facile07/09/2015  



Ainsi, à compter du 4 décembre 2015, le prix proposé par un professionnel à un consommateur pour l'achat de métaux précieux, sous quelque forme que ce soit, devra faire l'objet d'un affichage clair, précis, visible et lisible sur le lieu de réception du public. L'affichage devra détailler les tarifs applicables aux différentes formes de métaux précieux. Pour les biens destinés à la fonte, le prix d'achat devra être indiqué au gramme, en titre exprimé en millième, et la dénomination du métal précieux concerné devra être précisée. Pour l'or d'investissement, le prix d'achat ainsi que les autres éléments d'appréciation à la fixation du prix devront être indiqués pour chaque pièce, barre, lingot ou plaquette. Pour les autres biens, notamment les bijoux d'occasion, l'information communiquée au consommateur devra mentionner qu'une estimation personnalisée a été effectuée au préalable par le professionnel sur la base de plusieurs paramètres (ancienneté, état du bien, marque, modèle, nature des métaux, présence de pierres précieuses, fines ou de gravures). Les sites Internet seront également concernés par ces mesures : l'information sur les prix devra être accessible, de manière lisible et compréhensible, sur les pages portant sur les offres d'achat de métaux précieux. Enfin, pour chaque prix d'achat, le professionnel sera tenu d'informer le consommateur du montant de la taxe applicable aux cessions ou exportations de métaux précieux, de bijoux, d'objets d'art, de collection ou d’antiquité.


 Autres articles sur le même sujet :
Objets et métaux précieux : modification des dispositions réglementaires

Un décret publié au Journal officiel modifie les dispositions réglementaires relatives à la taxe forfaitaire sur les cessions et les exportations de métaux précieux, de bijoux, d'objets d'art, de collection et d'antiquité (TFOP).

Quitter sa banque facilement !

Mauvais coup pour les banques. Un décret d'application de la loi Macron, publié dimanche au Journal officiel, précise les dispositions qui renforcent le service d'aide à la mobilité bancaire.

Achat d’or : droit de rétractation obligatoire

Le contrat d'achat d'or ou d'autres métaux précieux, conclu entre un professionnel et un particulier-vendeur, doit obligatoirement comprendre un formulaire détachable destiné à faciliter l'exercice du droit de rétractation pour ce dernier.

Timbres fiscaux dématérialisés chez les buralistes

Les buralistes pourront désormais délivrer aussi des timbres fiscaux dématérialisés pour les passeports, selon un arrêté publié au Journal officiel.

Lois de finances, ce qui vous attend en 2016

Les lois de finances, adoptées en lecture définitive par l'Assemblée nationale le 17 décembre 2015, ont été publiées au Journal officiel du 30 décembre 2015.

Le choix de l’assurance emprunteur en question

Seuls 26 % des répondants à une enquête menée en juillet par Assurland ont profité de la mesure de la loi Hamon permettant de choisir, dans les douze mois suivant la signature d'un prêt immobilier, une autre assurance emprunteur que celle proposée d'office par l'établissement de crédit.