Les prix des yearlings chutent d'un tiers cette année17/08/2010  


Le chiffre d'affaires global des traditionnelles ventes de yearlings qui ont lieu au mois d'août à Deauville affiche un recul de 28 % par rapport à 2009, à 29,3 millions d'euros. Le prix moyen de vente s'inscrit aussi en baisse, à 94 145 euros (-17 %). Quant au pourcentage de chevaux vendus, il recule de 5 points, à 68,8 %. L'enchère maximale n'a pas dépassé 600 000 euros, contre 900 000 euros l'an passé, et seuls deux lots ont dépassé la barre des 500 000 euros, contre 9 en 2009. L'absence de certaines familles pour cause de ramadan et la crise sont les explications avancées au recul de cette année.


 Autres articles sur le même sujet :
-5,7% pour les yearlings

Les traditionnelles ventes annuelles de yearlings de Deauville se sont achevées hier avec un chiffre d'affaires global en recul de 5,7 % par rapport à l'année dernière

Ventes de Yearlings stables

La troisième journée de la vente de yearlings d'octobre, et première session de la Partie 2, a poursuivi la tendance observée au cours des deux premiers jours, à savoir un marché très similaire à celui de 2010.

Chevaux de course : Les ventes de yearlings à Deauville ont le vent en poupe !

Arqana, la société organisatrice des traditionnelles ventes annuelles de yearlings à Deauville, tire un bilan très positif du millésime 2014.

2012, une bonne année pour les CGPI ?

Les conseillers en investissements financiers restent confiants face à la crise.

Crise financière : le président d'AXA s'exprime

Dans une interview accordée au quotidien économique Les Echos le 29 septembre dernier, Henri de Castries, président du directoire d'AXA, est revenu sur la crise financière actuelle, ses origines, ses implications pour son groupe et les solutions pour s'en sortir.

Le marché du vin perd la tête

Un ensemble de 12 bouteilles de Pétrus &#8211 Millésime/Vintage 1982, vendu €40.950 : la dernière vente de vins fins organisée par Chritie's donne le ton. Analyse d'un marché qui ne connaît pas la crise par Michael Ganne, directeur du département Vins pour l'Europe occidentale.