La fraude à la carte bancaire se concentre sur Internet22/07/2014  



Cependant, de façon globale, le taux de fraude s'est stabilisé à 0,080 %. L'Observatoire souligne qu'il reste à un niveau très faible sur les paiements de proximité (0,013 %, contre 0,015 % en 2012) et qu'il baisse significativement sur les paiements par carte sur Internet (0,229 %, contre 0,290 % en 2012 et 0,341 % en 2011). Pour autant, l'Observatoire note que, dans un contexte de forte croissance en valeur absolue des paiements sur Internet, le montant nominal de fraude continue de croître sur ce canal et représente 64,6 % du montant total de la fraude alors que ces transactions représentent seulement 11 % du montant total des paiements. Les progrès de la lutte contre la fraude sur les paiements à distance sont le résultat des efforts réalisés par les émetteurs et les e-commerçants pour déployer les dispositifs permettant l'authentification renforcée. Cependant, seulement 43 % des sites de e-commerce sont actuellement équipés. L'Observatoire estime que ces résultats constituent "un signal très positif pour les commerçants" et montrent que "la mise en oeuvre de l'authentification renforcée ne constitue plus un obstacle au développement du commerce électronique". Il espère une généralisation de ces dispositifs auprès des e-commerçants d'ici au 1er février 2015, date de la mise en œuvre de recommandations émises par le Forum européen sur la sécurité des moyens de paiement.

 Autres articles sur le même sujet :
Cartes bancaires, gare à la fraude

Selon le dernier rapport du groupement Carte bleue, le volume de la fraude sur les opérations de paiement CB a augmenté de 10 % en 2009.

Paiement sur internet : 90 % des français satisfaits

Selon l'Observatoire de la sécurité des cartes de paiement 90 % des utilisateurs sont satisfaits de la sécurité des paiements sur internet.

Paiement par carte : la fraude diminue

La Banque centrale européenne (BCE) a publié aujourd'hui son premier rapport sur la fraude à la carte de paiement.

Le patrimoine des ménages augmente faiblement

En 2012, le patrimoine des ménages continue de ralentir (+ 1,6 % après + 4,3 % en 2011, tableau 2). Il atteint 10 544 milliards d’euros, ce qui correspond à huit fois leur revenu disponible net (graphique). Sa décélération reflète la stagnation de leur patrimoine non financier, tandis que leur patrimoine financier rebondit.

L'emploi à domicile souffre de la fin de la défiscalisation

La baisse de l'emploi à domicile s'est accentuée en 2013, selon les chiffres publiés ce vendredi 11 avril par l'Acoss, organisme collecteur des cotisations de Sécurité sociale.

-5,7% pour les yearlings

Les traditionnelles ventes annuelles de yearlings de Deauville se sont achevées hier avec un chiffre d'affaires global en recul de 5,7 % par rapport à l'année dernière