Immobilier, c’est le bon moment pour négocier les prix09/04/2018  



Bonne nouvelle pour les acheteurs, les marges de négociation repartent à la hausse. Initiée en juillet dernier, cette remontée des marges de négociation se poursuit donc. La marge de négociation, c’est quoi ? C’est le décalage entre le prix de vente affiché en agences et celui qui est finalement versé par l’acquéreur mesuré lors de la signature de l’acte. Alors pourquoi repartent-elles à la hausse ? D’une part, parce que le marché immobilier ralentit. Les prix restent élevés mais facialement seulement. Classiquement dans un marché qui patine, les marges de négociation augmentent avant un mouvement de baisse des prix. Les agents immobiliers parlent « d’ ambitions des vendeurs qui n’ont pas encore eu à se confronter à la réalité du marché ».


 Autres articles sur le même sujet :
Immobilier : le bilan 2016 de la Fnaim

Les ventes ont augmenté de 5,2% sur un an pour atteindre près de 850 000 transactions sur un an à fin 2016.

Immobilier : Juin confirme la tendance à la hausse

Les prix des logements poursuivent leur hausse mais la demande commence à faiblir. Les marges de négociation, elles, continuent de faire profil bas…

Hausse infime des taux d’emprunt

Selon le dernier baromètre Crédit Logement - CSA, le taux moyen des crédits, toutes durées confondues, a connu une hausse en mai, mais infime.

Crédit immobilier, ça monte, doucement !

Les taux des prêts immobiliers continuent leur lente remontée. Ils se sont établis à 1,55 % en moyenne en avril.

Immobilier : Le marché flambe

Selon le baromètre LPI-Se Loger, les prix des logements anciens signés dans les contrats de vente étaient en progression de 4,3 % sur un an au niveau national, contre + 1,5 % en juin 2016.

Crédit immobilier : ça monte, doucement !

En janvier, les taux des crédits se sont établis à 1,38 % en moyenne, contre 1,34 % en décembre et 1,31 % en novembre.