Tarifs des notaires : pas d’augmentation jusqu’en 202003/04/2018  



Un arrêté du ministère de l’économie et des finances vient de rappeler que les tarifs réglementés des notaires resteront stables jusqu’au 29 février 2020. Ils s’appliquent aux principales prestations réalisées par les notaires (vente immobilière, donation, contrat de mariage, déclaration de succession…), et peuvent être fixes ou proportionnels.
 

Arrêté du 27 février 2018, JO du 28


 Autres articles sur le même sujet :
Le seuil des 10 000 notaires dépassé

Le nombre de notaires est en hausse : 10 421 en 2016 au lieu de 9 805 en 2015. La loi Macron est passée par là.

Le gaz va grimper à tous les étages

Les tarifs réglementés du gaz d’Engie, vont grimper de 2,6% au 1er mars prochain. Sept millions de ménages sont concernés.

La défiscalisation Outre-Mer prolongée

Les dispositifs de défiscalisation en outre-mer sont prorogés jusqu'en 2020 et au-delà.

Un nouveau réseau de notaires

Après le lancement au mois de juin d’un réseau entièrement dédié à la transaction immobilière, c’est aujourd’hui un réseau destiné aux notaires créateurs d’offices ou libéraux qui voit le jour.

Les vendeurs de plus en plus vieux

Selon les notaires d'Ile-de-France, entre 2005 et 2015, l'âge médian des personnes qui vendent leur logement est passé de 49 à 52 ans pour un appartement et de 53 à 57 ans pour une maison.

Pension alimentaire, le juge reste maître

Une réponse ministérielle rappelle que la table de référence du ministère de la justice, qui peut être utilisée par le juge pour fixer une pension alimentaire en cas de séparation ou de divorce, n'a qu'une valeur indicative et ne s'impose pas au magistrat.