Les ventes de chevaux se portent bien28/08/2017  



Les traditionnelles ventes annuelles de yearlings à Deauville se sont clôturées fin août avec un chiffre d'affaires global de 38,9 millions d'euros, en recul de 4 % par rapport à 2016. Le prix moyen d'une vente est néanmoins remonté de 9 %, à 166 409 €. Le taux de chevaux vendus est stable, à 75 %. Deux ventes ont dépassé le million d'euros, 1 550 000 € pour la plus élevée d'entre elles. Mercredi, la journée de ventes spécifique - Yearlings V.2 - dédiée aux chevaux dont le profil permet d'envisager une exploitation dès l'âge de 2 ans, a été marquée par un marché dynamique. 83 % des chevaux présentés y ont été vendus pour un chiffre d'affaires total record de 4 221 500 €. Les prochaines ventes de yearlings à Deauville se dérouleront du 17 au 20 octobre.


 Autres articles sur le même sujet :
-5,7% pour les yearlings

Les traditionnelles ventes annuelles de yearlings de Deauville se sont achevées hier avec un chiffre d'affaires global en recul de 5,7 % par rapport à l'année dernière

Les prix des Yearlings bondissent

Le chiffre d'affaires des ventes de yearlings à Deauville a progressé de 10 %.

Chevaux de course : Les ventes de yearlings à Deauville ont le vent en poupe !

Arqana, la société organisatrice des traditionnelles ventes annuelles de yearlings à Deauville, tire un bilan très positif du millésime 2014.

La fraude à la carte bancaire se concentre sur Internet

La fraude liée aux paiements par carte bancaire a une nouvelle fois augmenté en 2013 (+ 4,3 %) et atteint désormais un montant global de 469,9 millions d'euros, selon les chiffres du rapport annuel de l'Observatoire de la sécurité des cartes de paiement.

Les prix des yearlings chutent d'un tiers cette année

La crise financière et le ramadan sont à l'origine du recul de 17 % des prix des pur-sang de course, les yearlings.

Les ventes de logements déçoivent aux Etats-Unis

Au mois de juillet, les ventes de logements anciens se sont essoufflées aux Etats-Unis. Elles sont en recul de 3.5% par rapport à juin. Reste qu'elles ont bondi de plus de 20 % par rapport à juillet 2010.