Prolongation des avantages Malraux19/10/2015  



L'avantage fiscal expire normalement au 31 décembre 2015. Les députés, qui examinent en ce moment le projet de loi de finances pour 2016, l'ont prorogé jusqu'au 31 décembre 2017. Pour rappel, la restauration de ces logements doit être déclarée d'utilité publique. Depuis 2009, la restauration de logements situés dans un quartier ancien dégradé, au nombre de 40 sur le territoire national, ouvre droit à la réduction d'impôt dite Malraux accordée au titre d'opérations de restauration immobilière dans certaines zones protégées.


 Autres articles sur le même sujet :
Spécial Loi de finances 2017 : un an de plus pour le Pinel

Conformément à une annonce faite par le Chef de l'Etat en avril, le projet de loi de finances pour 2017, présenté hier à la presse, prévoit la prorogation d'un an de la réduction d'impôt Pinel en faveur de l'investissement locatif, soit jusqu'au 31 décembre 2017.

Nouvelle réduction d'impôt pour les travaux en résidence de tourisme

Le dispositif d'investissement locatif Censi-Bouvard est prorogé d'un an, soit jusqu'à fin 2017. Cependant, le projet de loi de finances limite le bénéfice de cette réduction d'impôt aux investissements dans les résidences pour personnes âgées ou handicapées et pour étudiants et exclut donc les résidences de tourisme.

Lois de finances, ce qui vous attend en 2016

Les lois de finances, adoptées en lecture définitive par l'Assemblée nationale le 17 décembre 2015, ont été publiées au Journal officiel du 30 décembre 2015.

Travaux et CITE, mode d’emploi

L'administration fiscale apporte des précisions sur le crédit d'impôt pour la transition énergétique en vigueur jusqu'au 31 décembre 2017.

Défiscalisation : Que faire avant la fin de l’année ?

La fin d'année est souvent synonyme de défiscalisation. Les SCPI offrant la possibilité de bénéficier d'un avantage fiscal dès l'année de souscription sont une solution pour baisser la note fiscale en 2016 (avec effet sur l'impôt payé en 2017).

Fiscalement les gîtes ruraux deviennent des meublés touristiques

La loi de finances pour 2016 a supprimé les références aux gîtes ruraux à compter des impositions établies au titre de 2016 (loi 2015-1785 du 29 décembre 2015, art. 91).